Parlons de mon baby...parlons de mon bimbo à moi...il a cet effet...que jamais personne n'a eu sur moi...il me regarde...et je tombe comme foudroyée...il manque de nuance...mais néanmoins il tutoie les angessuffit qu'il bouge...suffit qu'il tremble...moi je le sens mon baby à tâtons...dès qu'il s'éloigne...même quand il stagne...suffit qu'il boude pour que je me rende...à tâtons...à tâtonsdepuis notre rencontre...je ne m'alimente plus que de lui...il a cette façon...de réduire mes toquades en bouillie...de peur qu'on le froisse ...il se pare de sa vanité...et nargue la masse...en cultivant sa fragilitésuffit qu'il bouge...suffit qu'il tremble...moi je le sens mon baby à tâtons...dès qu'il s'éloigne...même quand il stagne...suffit qu'il boude pour que je me rende...à tâtons...à tâtonsmon baby m'aime...c'est lui même qui me la dit...et quand il m'aime...ça n' me cause jamais d'ennuis.

Vídeo incorreto?