Au revoirNous étions bien ensembleAu revoirCes liens qui nous assemblentNe pourront pas se défaire, ce soirDans cette garePour ce train qui partAu revoirTu pars mais tu m'emportesAu revoirIl faut fermer les portesOù que tu sois, je serai cachéeA l'ombre de toiA l'ombre de toiIl faudrait, il faudrait peut-êtreQue je te dise "reste"Il faudrait, il faudrait peut-êtreQue tu me dises "viens, viens"Au revoirNon, il n'y a personnePour nous voirQui se soucie en sommeD'un homme qui prend son train, le soirDans une garePour autre partAu revoirOui, je serai prudenteEt ce soirOui, c'est promis, je rentreQue dis-tu, oui, j'ai froid, je frissonneMais c'est vraiQue c'est bientôt l'automneIl faudrait, il faudrait peut-êtreQue je te dise "reste"Et tout changerait peut-êtreSi tu me disais "viens, viens"Au revoirMais qu'est-ce que tu racontesAu revoirQu'il faut que je pardonneSi demain je recevaisUne lettre de toiUne lettre de toiMe disantMe disant peut-êtreTout à coup, je comprendsQue tu m'avais quittée, peut-êtrePour longtemps, très longtempsOuiMais soudain, voilà que ton train démarreNous n'avons pas eu le temps de nous direAu revoirNous étions bien ensembleAu revoirLes liens qui nous assemblentAu revoir, mon amourAu revoir, mon amourAu revoir, mon amour...

Vídeo incorreto?