Toi, au bout de ma vie,Au bout de mes nuits,Quand tout est fini,Toi, que viens-tu chercher,A l'heure où mes lampionsS'éteignent,S'éteignent ?Toi, mais que me veux-tuEt que cherches-tuAu fond de mes yeuxFatigués,Fatigués ?Vois, mes lampions s'éteignent.Ma fête est finie.Il faut t'en aller.Je savais que, quelque part,Tu existaisMais tu viens si tard.Je le savaisQue tu serais pareil à mon rêveAvec tes mains doucesSur mon poignet,Tes yeux, mes vagues pour m'y noyer.Ô magicien, magicien,Tu m'as redonné la lumière.Ma fatigue est un oiseau blancQui survole tes océans.Magicien, magicien,Je retrouve le goût de vivreMais trop tard.Tu me viens trop tard.Au bout de ma vie,Tu vois, c'est finiEt rien, rien n'y pourra rien.Je m'arrête ici.Toi, tu vas plus loin.Tu sais, au bout de ma vie,Et de tant de nuitsPassées à direJe t'aime, je t'aime,Un jour,Il fallait qu'un jour,Pour moi, ce soit la fin du voyageEt c'est le bout de ma vie,Le bout de mes nuitsEt puis c'est fini.Rien, rien, tu n'y peux plus rien,Amour magicien.Passe ton chemin.Au bout de ma vie,Et c'est fini, fini.Rien, tu n'y pourras rien.Mes lampions s'éteignent.Ma fête est finie...

Vídeo incorreto?