Je suis la très mystérieuse,Je suis la mante religieuse.Ni belle, ni bonne,Je n'aime personneEt je passe, bonjour.Je suis celle de la nuit,Je suis celle de l'amourEt je croque le mariQui rode à mon alentour.Mais non, mes belles,Mes tourterelles,Je suis douce,Si douce, douce.J'ai le cœur tendreEt patte de veloursEt, pour me prendreAu piège de l'amour,Il n'y en a qu'unQui sait poser ses mainsAu creux de mon cou,Au creux de mes reins.Pour vous, je suis mystérieuse,La noire, la fleur vénéneuse,Ni belle, ni bonneEt qui passe, bonjour.Il s'en est fallu d'un rien,J'étais blonde au nez mutin.Chacun a la gueule qu'il a.Moi j'ai la mienne et voilà.Pourtant si douce,Oh douce, douce,Je suis la fidèle,La pas cruelle.Quand je vous quitte,Je vais, cheveux aux vent.Je vais cueillirLa petite fleur des champsMais, pour vous plaire,Lorsque revient le soir,Sous les lumières,Ange du désespoir.Je suis la très mystérieuse,La noire, la fleur vénéneuse,Ni belle, ni bonne,Je n'aime personneEt je passe, bonjour,Et je passe, bonjour.

Vídeo incorreto?