Tu sais, si ce n'était pas toi,Si ce n'était pas toiAu bout de ce voyage,Tu sais, si ce n'était pas toi,Referais-je les pas,Aurais-je le courageDe te venir,De recommencer un voyage,De te venir,De risquer peut-être un naufrage ?Tu sais, je suis si lourdeDu temps que je porte,Si lourde, lourdeEt l'idée de refaire mes bagagesAu creux de l'hiver, c'est dur, à mon àge.Je veux dormir. J'ai besoin de silence.Je n'en peux plus, et soudain, je balance, je balanceCar toi, chaque fois que je te retrouve,Toi, c'est la vie que je redécouvre.J'ai beau savoir, et te connaitre et m'y attendre,C'est fou, mais je sais qu'encore tu vas me surprendre,M'étonner, m'émerveiller.Je viens, et tant pis si l'on se déchire.Je viens, je veux le meilleur et le pire.Je viens demain car je veux te rejoindre.Je viens, je pars dès que le jour va poindre.Ce qu'il faut vivre, s'il faut le vivre,Je viens pour le vivre avec toi, toi, toi...

Vídeo incorreto?