Mon mari est mort à la guerre.Je venais d'avoir 18 ans.Je fus à lui seul toute entière,De son vivantMais le jour de la fête,On me conte fleurette.Peut-être qu'on aurait pas puSi je n'avais pas tant bu.Comme j'étais couchée sur le ciment,On a pu facilement devenir mon amant.Si ça devait arriver,C'est que ça devait arriver.Tout dans la vie arrive à son heure.Il faut bien qu'on vive.Il faut bien qu'on boive.Il faut bien qu'on aime.Il faut bien qu'on meure.Mon amant est mort à la guerre.Je venais d'avoir 19 ans.Je fus à lui seul toute entièreDe son vivant,Mais quand j'ai appris ça,Je ne sais ce qui se passe,Je ne sais quelle folie,Je ne sais quelle furie :En un jour, je pris 3 amantsEt puis encore autantDans le même laps du temps.Si ça devait arriver,C'est que ça devait arriver.Tout dans la vie arrive à son heure.Il faut bien qu'on vive.Il faut bien qu'on boive.Il faut bien qu'on aime.Il faut bien qu'on meure.Tous les six sont morts à la guerre,A la guerre que font mes amants.Bientôt, chez nous, y aura plus guèreD'hommes vivantsMais quand un seul restera,J'épouserai celui-là.On sera enfin tranquilleJusqu'au jour où nos fillesEn seront aussi au momentDe prendre des amantsComme leur pauvre maman.Si ça doit arriver,C'est que ça doit arriver.Tout dans la vie arrive à son heure.Il faut bien qu'on vive.Il faut bien qu'on boive.Il faut bien qu'on aime.Il faut bien qu'on meure.Il faut bien qu'on vive.Il faut bien qu'on boive.Il faut bien qu'on aime.Il faut bien qu'on meure.

Vídeo incorreto?