J'ai vendu du mouronMais ça n'a pas marchéJ'ai vendu des cravatesLes gens étaient fauchésJ'ai vendu des ciseauxEt des lames de rasoirDes peignes en corozoDes limes et des hachoirsJ'ai essayé les fraisesJ'ai tâté du muguetJ'ai rempaillé des chaisesRéparé des bidetsJe tirais ma charretteSur le mauvais pavéJ'allais perdre la têteMais j'ai enfin trouvéJe roule en Cadillac dans les rues de ParisDepuis que j'ai compris la vieJ'ai un petit hôtel, trois domestiques et un chauffeurEt les flics me saluent comme un des leursJe vends des canonsDes courts et des longsDes grands et des petitsJ'en ai à tous les prixY a toujours amateur pour ces délicats instrumentsJe suis marchand d'canons venez me voir pour vos enfantsCanons à vendre !Avec votre ferrailleOn forge ces enginsQui foutront la pagailleParmi ceux du voisinÇa donne de l'ouvrageA tous bons ouvriersEt chacun envisageDe fonder un foyerPour se faire des financesOn fabrique des lardonsOn touche l'assuranceEt les allocationsÇa n'a pas d'importanceCar lorsqu'ils seront grandsIls iront en cadenceCrever pour quelques francsJe vendais des canons dans les rues de la terreMais mon commerce a trop marchéJ'ai fait faire des affaires à tous les fabricants d'cimetièresMais moi maint'nant je me retrouve à piedTous mes bons clientsSont morts en chantantEt seul dans la vieJe vais sans soucisAux coins des vieilles rues, le cœur content, le pied légerJe danse la carmagnole, y a plus personne sur le pavéCanons en solde !

Vídeo incorreto?