J'ai pris le sel, j'ai pris le froid et je n'ai plus pensé à toi.
J'aime les plages de Bretagne quand le vent vous gifle et vous soigne.
J'ai pris des embruns dans les yeux et je n'étais plus malheureux.
J'aime les vagues et la tempête, j'aime quand la mer me fait la fête.

REFRAIN:
Marin marin, je me saoule au bruit de l'eau,
Je prends des navires et des bateaux
Je t'oublie comme un matelot.

Marin marin, je veux inventer des voyages,
Je ne veux plus jamais d'encrages
Je veux des filles dans chaque port,
J'aimerai plus jamais aussi fort.

Les vagues se jettent à mes pieds et je suis le roi des galets.
L'horizon sait mieux me soigner que l'inventaire de mes regrets.
Je regarde la mer et je voyage et je redeviens le sauvage,
Qui cri à qui veut l'écouter qu'il n'aime pas la liberté.

REFRAIN

J'ai marché couru dans les dunes, pris le vent du large et de la brume.
J'ai oublié quand j'avais froid que tu ne voulais plus de moi.

Vídeo incorreto?