La mer m'a donné
Sa carte de visite
Pour me dire:" je t'invite
À voyager
J'ai de grands chevaux
À la crinière blanche
Et puis j'ai dans ma manche
Tant de bateaux
J'ai du vent qui enivre
Ceux qui veulent me suivre
Dans l'illusion facile
De la douceur des îles
Terres inconnues
Où les filles les moins sages
Vivent sur les rivages
À moitié nues"
La mer m'a donné
Une carte du monde
Mystérieuse et ronde
Comme un galet
Mais je t'ai trouvé
Étendue sur le sable
Fragile et désirable
Je t'ai désirée
Plus belle qu'un voyage
Plus douce, plus sauvage
Plus calme et plus cruelle
Que la mer qui m'appelle
Dans tes yeux ouverts
Le ciel était bleu tendre
Tu m'as laissé te prendre
Comme on prend la mer
Comme on prend la mer

Vídeo incorreto?