Pourquoi les jolis nuagesS'en vont faire des voyagesAux pays lointains que je ne connais pasPourquoi les oiseaux reviennent au printempsIls se souviennent du petit nidQu'ils avaient fait sous mon toitPourquoi le destin s'amuseDe ces pièges et de ces rusesPour qu'on se rencontre au détour de la vieEt si notre amour commenceTu appelles ça la chanceMoi je crois bien que c'était déjà écritIl ne faut pas chercherA comprendre pourquoiC'est le vent de l'été qui m'a jetéDans le creux de tes brasPourquoi les vieilles ruellesTout à coup deviennent bellesQuand tu me prends par la main pour faire un tourElles ne fanent plus les rosesElles sont jolies les chosesQue je trouvais laides avant que ton amourMe donne une envie de vivreMe libère me délivreDe la prison où traînaient mes mauvais joursVienne balayer mes doutesVienne me montrer la routeEt remplace le peut être par toujoursIl ne faut pas chercherA comprendre pourquoiC'est le vent de l'été qui m'a jetéDans le creux de tes brasPourquoi j'ai envie d'entendreChez lui une chanson tendreQui fera tourner la ronde des enfantsPourquoi j'ai envie d'attendreQu'un dernier mois de décembreVienne refermer la porte sur le tempsIl ne faut pas chercherA comprendre pourquoiC'est le vent de l'été qui m'a jetéDans le creux de tes bras

Vídeo incorreto?