La yiddishe mamma
Tendre force de la nature
La yiddishe mamma
C'est de l'amour a l'ètat pur

Prête pour ses enfants
A faire bien des sacrifices
Veillant, bon an, mal an
Sur leurs chagrins, sue leus caprices
Aussi

Forte face aux drames
Mais tres faible avec ses petits
Dan l'eau ou les flames
Pour eux elle jouerait sa vie

Ah, mon dieu, qu'aurais-je fait de bien, dis-moi
Sans la chaleur, sans la forte fon en moi
Sans l'amour de ma yiddishe mamma
Mamma

Des notre premir cri
Elle organise, elle decide
Tout au long de sa vie
Elle nous couve, mais nous guide
Aussi

Elle est la lumière
Qui luit, quand on se sent perdu
Elle est la prière
Que l'on dit, quand elle nest plus
Moi je sais, que jusqu'a la fin de mes jours
Je garderai gravè en moi pour toujours
Tout l'amour de ma yiddishe mamma
Mamma

Vídeo incorreto?