C'est toujours pour l'amour que l'on devient fou
Ça doit être plein d'amour, parce que c'est plein de fous tout partout
Comme si on avait tous peur de se le dire
Qu'on a du mal à naître à se regarder mourir

Comme un sage
Monte dans les nuages
Monte d'un étage
Viens voir le paysage
Laisse-moi voir ton visage

Je voudrais pouvoir t'offrir le peu que je sais
Y'a deux importances, la première c'est toi pis moi
L'autre, c'est qu'il nous reste encore un autre jour
Le matin se lève encore sur toi, mon amour

Comme un sage

Si je pouvais t'offrir un place qui te ressemble
Un lieu qui grandit, même si parfois nos mains tremblent
Pour la première fois, l'hiver serait moins gris
La neige pourrait rester blanche sur toi, mon pays

Comme un sage

Chacun voit ce qu'il veut
Même si le courant nous crève les yeux
Je pux plus te pousser plus loin
Quand tu sais que je me trompe, pis tu dis rien
T'es près, t'es loin
Pour te rejoindre, faut que je marche sur les mains
On oublie trop souvent
Qu'on est en mouvement

Le vent fait de son mieux
Pour nous aider à changer d'air
Le vrai vient quand il pleut
Quand on lui demande ce qu'il veut faire
C'est beau, c'est clair
Tes yeux me parlent, le temps se perd
C'est bon d'entendre ta voix
Au fond de moi

L'amour se prend un corps pour voyager
Mais quand il vient chez nous, y'a peur de déranger
Comme s'il était seul à pouvoir tout changer
C'est fou quand on aime, la mort n'a jamais existé

Vídeo incorreto?