Chacun devient le premier homme
Sorti d'une autre forme
La terre lui fournit un visage
La lune lui donne son langage
S'il pouvait voir le premier ciel
Avant qu'on lui coupe les ailes
Des yeux, ça peut tout mélanger
A la première lueur
Des mains, ça reste toujours bien fermées
Quand tout le reste a peur

L'amour s'est trouvé un amant
Couché sur une corde d'argent
Une rose noire entre les dents
L'enfant deviendra grand
Quand ses jouets vivront sur place
Il aura laissé sa trace
Une voix, ça tremble la première fois
Ça dit n'importe quoi
Des doigts, ça ramène tout vers soi
Ça fait n'importe quoi

Seul comme un roi
Il n'a que l'écho de sa voix
Seul dans sa peau
Il se perd comme un rond dans l'eau

La roue qui tourne sur elle
Va s'envoler pour voir le premier ciel
Il a perdu ses ailes
Il peut grimper lui-même dans son échelle

Souffle un peu on a besoin d'air
C'est toi qui part le courant
C'est toi, le courant d'air
C'est toi qui court en soufflant

Pleure un peu on a besoin d'eau
C'est toi qui monte le courant
C'est toi qui part le bateau
C'est toi qui sort en pleurant

Brûle un peu, joue avec le feu
C'est toi qui allume le courant
C'est toi qui part le feu
C'est toi qui cherche en brûlant

Saigne un peu, baptise moi la terre
C'est toi qui passe dans le courant
C'est toi qui nourrit la terre
C'est toi qui meurt dans ton sang

Tous les sons du premier ciel
Sont plus loin, comme un appel

Vídeo incorreto?