Le soleil fait mal au petit jourQuand le rêve a tourné courtOn s'est endormiEn oubliant qu'on n'était pas libresDe passer la nuitDe s'éveiller dans le même litOn s'est aimé entre deux adieuxL'éternité, c'est pas pour nous deuxIl faut bien la retrouver, la réalitéElle s'appelle l'autreLe taxi m'a ramené chez moiJe vais dire n'importe quoiJe suis fatiguéJ'en ai assez de faire de la peineEt de lui cacherTout ce qu'elle a déjà devinéOn s'est aimé entre deux adieuxL'éternité, c'est pas pour nous deuxIl faut bien la retrouver, la réalitéElle s'appelle l'autreIl y a des matinsOù je ne sais plus très bien qui j'aimeMais le lendemainQuand je te vois, je le sais trop bienIl faut s'aimer entre deux adieuxL'éternité, c'est pas pour nous deuxIl faut bien la retrouver, la réalitéElle s'appelle l'autre

Vídeo incorreto?