Tu n'étais qu'une aiguille dans une botte de foinMais j'ai su te trouver, moi qui ne trouve rienL'amour, c'est comme un refrainTu le chantes aujourd'hui et tu l'oublies demainL'amour, c'est comme l'océanUne marche à l'étoile où l'on se perd souventLe sommeil a du bon quand tu dors près de moiQuand tu viens dans mes rêves en sortant de mes brasL'amour, c'est comme un oiseauÇa voyage très loin, ça tombe de très hautL'amour, c'est comme le ventC'est tout chaud, c'est tout froid, ça change tout le tempsJ'ai dormi des années sans m'en apercevoirJe me suis reveillé le jour de ton départL'amour, c'est comme le latinOn le croît oublié et puis il nous revientL'amour, c'est comme un pokerEt c'est presque toujours le moins menteur qui perdLe matin où le jour ne se lèvera pasTu verras que tu n'as pas existé pour moiL'amour, c'est comme l'étéIl nous faut un automne pour le regretterL'amour, c'est comme un enfantOn lui a tout donné, il part quand il est grand

Vídeo incorreto?