Quand on court après l'espoirOn peut toujours aller voirDans un autre portComment se lève l'aurore.Vers lequel faut-il partirJ'ai déjà entendu direLà-haut, vers le NordIl parait qu'on rêve encoreQuand on reste enfant dans l'âmeUn jour on part pour AmsterdamTous le marchés aux fleurs, marchés aux cœursMarchés aux idées qui s'en vont en fuméePauvre Pierrot, tu n'as plus de luneEt plus de feu dans ta cheminéePauvre Pierrot, tu n'as plus de plumePlus de héros pour te faire chanterQuand on court après l'amourDes chansons de troubadoursChevaliers servantsDe la Belle au bois dormantQuand on est peut-être fouEt qu'on ne trouve rien du toutQue les amours d'un soir, c'est triste à voirUn prince charmant si loin de son romanPauvre Pierrot, tu n'as plus de luneEt plus de feu dans ta cheminéePauvre Pierrot, tu n'as plus de plumePlus de héros pour te faire chanterOn se donne tant de malPour grimper dans les étoilesQu'on a oubliéLa terre qui colle à nos piedsJe serai bientôt contentD'avoir de l'eau dans mon étangUn oiseau dans ma cour au petit jourOu une colombe pour pleurer sur ma tombePauvre Pierrot, tu n'as plus de luneEt plus de feu dans ta cheminéePauvre Pierrot, tu n'as plus de plumePlus de héros pour te faire chanter

Vídeo incorreto?