Les villages enchanteurs de mon pays
Sont pas grands mais ils sont bien jolis
Si vous passez par la belle Gaspésie
Voyez les beautés de la Normandie

Nos pêcheurs vaillants s'en vont souriants
S'embarquent le matin en fredonnant
Les airs de la mer les mêmes que grand-mère
Chante le soir en berçant les enfants

Moi je suis native de la Gaspésie
Et je n'ai pas honte de mon pays
Mon père et ma mère me l'ont souvent dit
Surtout ne pas oublier mes amis

Ils reviennent le soir sur les flots berceurs
Chantant dans le noir, chantant en coeur
Le chant du pêcheur celui de grand-mère
Qui est resté gravé dans tous nos coeurs

Moi je suis native de la Gaspésie
Et je n'ai pas honte de mon pays
Mon père et ma mère me l'ont souvent dit
Surtout ne pas oublier mes amis
Surtout ne pas oublier mes amis

Vídeo incorreto?