Histoire eternelle, qu'on ne croit jamais,
De deux inconnus, qu'un geste imprévu, rapproche en
secret...
Et soudain se pose, sur leurs coeurs en fête,
Un papillon rose, un rien pas grand chose, une fleur
offerte....
Rien ne se ressemble, rien n'est plus pareil,
Mais... comment savoir la peur envolée que l'on s'est
trompé...
Chanson éternelle, au refrain fâné,
C'est vrai c'est étrange, de voir comme on change, sans
même y penser...
Tout comme les étoiles, s'éteignent en cachette,
L'Histoire Eternelle, touche de son aile,
La Belle et la Bête.
L' Histoire Eternelle, touche de son aile,
La Belle et la Bête...