Conte de toujours,
Des siècles passés,
Deux coeurs étrangers
Que tout a changé,
Découvrent l'Amour.
Et le temps s'arrête,
Figé de bonheur,
Pétrifiant de peur
Deux âmes en fleurs
La Belle et la Bête.
Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand le coeur s'éveille
Aux couleurs vermeil
D'un soleil naissant.
Tout est différent
Et pourtant pareil
Quand deux coeurs s'éveillent
Aux couleurs vermeil
D'un soleil naissant.
Conte de l'enfance,
Vieux comme un refrain
Répétant sans fin :
"J'ai mis dans mon vin
L'eau de l'évidence".
Les rêves s'apprêtent
À commencer là
Où, pour toi et moi,
Il était une fois,
La Belle et la Bête
Pour toi et pour moi
Il était une fois,
La Belle et la Bête ...
... La Belle et la Bête