Fils de nylon ou bien de soie
Elles glissent sous nos doigts
On peut lire à travers elles
Qu'on ne sera jamais éternels
Elles s'accrochent et elles suivent
Nos chemins ou nos dérives
Que l'on pleure ou que l'on rit
Ce sont nos meilleures amies
Pour grandir et pour comprendre
A bout de sacrifice
Les petites cicatrices
Sont-elles de griffures de roses
Des fêlures de satin perlé
Blessures de nos printemps moroses
Ne rien faire ou les cacher
Quoi qu'on fasse ou quoi qu'on pense
Même si l'on change d'apparence
On garde en soi un doux secret
Pour être belle il faut s'aimer
Pour grandir et pour comprendre
A bout de sacrifice
Les petites cicatrices
Elles donnent un air si distingué
Mais si fragile si fatigué
D'avoir longtemps voyagé
D'avoir souvent pardonné

Vídeo incorreto?