Le pétrole infestait la mer,
Les vagues claquaient sur les rochers
Les volets claquaient sur la pierre,
Les robinets flic-floquaient.

Tu disais quoi, tu disais rien
Tu attendais que ça se passe
Tu disais "j'ai peur de rien"

C'est infernal cette affaire,
Comme un coup de bilboquet
La tempête décharnait les arbres,
Et tout le monde qui paniquait
Ou avait peur

Tu disais quoi, tu disais rien
Tu attendais que tout soit terminé
Je disais "Aïe !"
Tu disais "C'est bien fait !"

C'est infernal cette affaire
Comme un coup de bilboquet
Cet interminable enfer,
C'est un coup à se flinguer.

Vídeo incorreto?