JoeyStarr:Au microphone, le "boug" d'en bas, prêt à se"pé-ta" pour des "scal-pas"Pas par choix non, c 'est la vie qui veut çaEt sincèrement je s'rai pas c'est sur ! En aucun cas grand commisde l'étatJe roule en parallèle à ça, qu'est ce qui a ?Tu sens pas que ça pue, c'est l'état d'esprit qu'il y a près dechez toi !Et pour moi, l'exclusion c'est aussi simple que çaC'est rien que du "direct-live" et des chosesqu'évoluent pasC'est les mêmes qu'en font les frais, le peuple subit,subiraLe vent contraire d'un système impotent parce que trop lentDe tout temps pour les problèmes latentsTant ignorés, sauf quand faut s'faire réélire mais attends, y apire !Si t'attend le réveil des foules, c'est qu'tu conspiresOn nous tiens a la gorge par le biais de grandes espérancesC'est comme ça que subsiste l'attentisme en FranceDans ce pays ou on laisse passer l'intoléranceSans se masser pour contrer les suppots des survivants du passé.{Refrain: x2}C'est arrivé près de chez toiOuais presque sous ton nezCesse d'être étonnéPas le moment d'abandonnerFaut tout donner afin de changer les donnéesIt's undeground o'clock, le glock va détonner.Jahyze:Crises et intempéries, Babylone m'étreintJe déperis , paumé a me demander où est le bon cheminJ'suis pas le seul dans ce cas a vivre en astreinteOn est tout un tas près de chez moi a vouloir porter plainteLa populo demande pas d'opulence sans souffranceJuste représenter, faire acte de présenceSans papier, sans emploi, on ne compte plus les laissées pourcomptePour couronner le tout dans les sondages le FN monteQu'ils fassent leurs figures sur la glace pendant qu'elle estencore dureNos nerfs et l'effet de serre les auront a l'usure"Pschitt" coups de "krylon", ça ne s'effacepas, c'est sur oh non !Y a trop de NTM peint sur les mursBloc par bloc, les cités débloquentLe lascar moyen vit de troc, chasse le "gaspi" dealeles blocsC'est de plus en plus tôt qu'il sort son dardPlace aux jeunes avatars, c'est qu'il y a trop de bâtardsSous l'étiquette et les codes barresSurvie oblige, c'est un système barbareOn n' va pas colmater la fracture sociale de plâtre9.8 encore plus qu'en 68 il va falloir se battre.{Refrain: x2}C'est arrivé près de chez toiOuais presque sous ton nezCesse d'être étonnéPas le moment d'abandonnerFaut tout donner afin de changer les donnéesIt's undeground o'clock, le glock va détonner.Kool Shen:Y a qu'ici que dans les églises, les CRS peuvent faire desperquisesPreuve que chez nous, on se décivilise, on se trompe quand onviseEt puis s'il y meurtre, on déguise l'affaire, on dit qu'y amépriseTechnique de "de-kiz"Bien, connue, du reste reconnue , devenue quelque chose deconvenueLes bavures sont au menu, j'te souhaite la bienvenueDans la france de ceux qui pensent qu'en banlieueOn ne peut pas penser puisqu'on pense qu'à danserRapper sur des beats cadencésRemarque ils pensent aussi ques 3 millions de chômeursc'est3 millions d'immigrés, donc c'est clair que c'estPas gagné, qu'avec leur vision bornéeJ'me dis même, que le mec qui redressera le paysIl est pas encore néOuais, c'est ici qu'on vit et c'est ici aussi qu'officieLa plus grande bande de fachos qui fit siPeur en son temps, fils ! Si on laisse couler on est mortCoupons les couilles du porc ! Ouah ça c'est fort !Mais y a plus fort encore ! Y a des ex-nouveaus ministresgrillésQui viennent parler, se faire réélire a la téléBriller, crier leur innocence, prierPour qu'on oublie que l'histoire du sang contaminéC'est pour du fric qu'ils l'ont pas trié.{Refrain: x2}C'est arrivé près de chez toiOuais presque sous ton nezCesse d'être étonnéPas le moment d'abandonnerFaut tout donner afin de changer les donnéesIt's undeground o'clock, le glock va détonner.

Vídeo incorreto?