Aucunement dirigé, nullement dirigeable,
Mais capable néanmoins de frapper du poing sur la table.
Devant l'ignorence de ceux qui n'ont pas subi le sens du symbole NTM.
De toute évidence insulte suprême, ça dépend.
Ca dépend du contexte adressé à qui. Pourquoi, c'est écrit dans les textes.
Nos principales cibles sont la police et les milices.
Intérêts défendus, les mères patries du vice. Tu connais mon embleme,
Trois lettres assemblées pour le système.
Traduisant idéalement l'état d'esprit du moment.
Alors protégeons nos flans, resserrons nos rangs.
Malgré son utopie, c'est cette philosophie que je défends.
Pourtant bien des gens n'ont pas compris le concept.
On s'évertuent à propager des rumeurs incorrectes.
C'est net, NTM n'est pas une bande, pas un gang, pas une secte.
Prends ça comme un dément vinylique, en direct live.
C'est clair, j'espère enfin que ma parole éclaire,
Ceux restés sans lumière, gardez les yeux ouverts.
Otez les oeillères sinon rien à faire.
Je combats poru mes frères et j'espère que cette fois, c'est clair.

Halte-là, la vérité est là regarde la. Ne te détourne pas, constate et vois.
Tu es sur la mauvaise voie. Contrairement à ce qui se dit ici ou là.
En aucun cas ce sigle de trois ne s'adresse à toi.
Nous nous dénonçons les marasmes de l'état.
NTM combat pour la jeunesse, pour faire valoir ses droits.
Qu'on se le dise, voilà notre devise. Réalises-tu ta lourde méprise.
L'expression te choque, bloque. Elle est pourtant d'époque.
Elle enveloppe les cités telle une increvable cloque.
Cette fois c'est clair, plus d'interprétation précaire.

Tes déductions hypothétiques sont réduites en poussière.
L'odyssée suit sa lancée contre vents et marées.
Prête à aborder tout sujet tabou de la société.
Si St-Denis est nommé c'est parce qu'il est notre fief.
Bref cela mérite-t-il que tu fasses grief.
Il faut que tout ceci soit compris à tout prix.
Y compris pour les démunis du tantinet d'esprit.
Car après ma plaidoirie aussi modeste qu'elle soit,
Aucune ambiguité n'a raison d'être et ne sera, c'est clair.

C'est clair, oui tout devient bien plus clair.
Tant on nous conte que la vie est prospère.
Même malgré tous les impairs, donc j'interfère,
Comme un caillou dans ta godasse, dont tu ne peux te défaire.
Fermement décidé à ne pas oublier tout les faits,
Qui ont fait fatalement que j'ai opté pour l'incrédulité.
Donc la clarté t'es témoin, l'authenticité a toujours tranché.
Preuve en est, tant mon nom est synonyme d'urgence.
Donc, j'agence tous mes dires, oui j'agence mes offenses.
Et assume cette banière qui crée l'effervescence.
Engendre l'inclémence tout en magnificence.
Ce qui rend plus intense la constante véhémence,
Vis-à-vis de cette France dont l'inclémence nous balance
Socialement comme exclus, voilà pourquoi je ponctue
De façon si incongrue mon désaccord, mon refus de jouer le jeu
Suivant les règles qui t'endoctrinent, te déreglent.
Donc j'esu de l'extrême. Arbore l'insulte suprême.
Moi haut dignitaire, interstellaire conclue en espérant que cette fois c'est clair.

Vídeo incorreto?