Je sais très bien que quelquefoisCe n'est pas très drôle pour toiDe supporter son caractèreDe la sentir à nos côtésDe n'avoir plus d'intimitéBien que pourtant ce soit ma mèreJe sais très bien que ça t'agaceQuand pour un rien elle m'embrasseComme si j'étais encore un gosseQuand elle vient te conseillerSur la façon de te coifferOu sur la couleur de tes robesEt quand tu as quelque chagrinOu que tu ne te sens pas bienLa voilà inquiète de suiteElle reste là tout près de toiPrête à faire ce que tu voudrasParc'que pour elle tu es sa fille{Refrain:}Quand on est vieuxOn a besoinDe ses enfantsPour finir le cheminPour nous laisser en tête à têteSitôt dîné elle s'inquièteDe regagner vite sa chambreMais je sais que dès cet instantElle n'attend plus que le momentOù nous serons encore ensembleQuand par hasard tu lui achètesQuelques bonbons quelques violettesElle en est émue jusqu'aux larmesC'est comme si tu déposaisTout le bonheur du monde entierDedans son cœur de vieille dameSon grand bonheur sa grande joieC'est quand je l'emmène avec moiFaire une courte promenadePrenant mon bras très tendrementElle se redresse fièrementCroyant que tout l'monde nous regarde{au Refrain}Je sais que tu préfèreraisQu'elle vive ailleurs pour nous laisserPour nous laisser un peu plus libresPourtant c'est toi qui as vouluLorsque mon père a disparuQu'auprès de nous elle vienne vivreBien sûr il y a des maisonsOù l'on accepte en pensionDes vieilles dames de son âgeSans rien te dire j'y suis alléMais quand j'ai vu comment c'étaitJ'ai senti fondre mon courageComment pourrais-je lui expliquerQu'après l'avoir tant dorlotéeTout à coup on ne veut plus d'elleUn jour aussi nous serons vieuxPour nos enfants l'un de nous deuxSera aussi le même problème{au Refrain}

Vídeo incorreto?