ADAMS:

mon pére ma di toi tu rap j'aime pas ça
travaille pluto a lécole pour avoir une vi dpacha
pendan kon réve de laissé no trace sur lé ondes
tout lé job me véski pourtant j'ai pas de crasse sou les ongles kan ta mes oncle cherche les femme femme
et maison é mé zinc eux ont les faille faille j'ai raison
plus d'avoir la haine sachan ke eux ils ont le bac +
ici les gens les rabesse é la police la tabasse +
dan mes zoreille jentan un cri dakolite
mé jrepense a la mor demande a magnum
de la conite
pendan kla crome nie kil é dépendan mon
rap une futur chronik é biensur indépendante
cé pour les talibé tolard ke létat libére, cé pour
lé kalibré ki kiff lé dolars pa lé balivernes
cé pour ma soeur parceke jé peur pour son futur
jrepencé o paren on sai tous kle passé fu dur
cé pour le pays les chaleur et lmafé de mada
demande a G.I lé chaleur ici son trop marave
jrap pour lé postiche é du kartié jusko kebab
pour lé pote chiteu lé zékarté toujour O.k gars
merde donne un stylo jkroi kjé linspi
on mdi A.D te lance pas lé wak te feron un speach
la rue é plein dlance-ba é cé dur pour ktu réspire
é du cé pour sa kon sba mé pour l'instan on reste peace couleur ébene douleur interne le dolar s'integre s'inpreniene é lpére sinkiéte
la vi parfaite ma di merde solanélmen
attendre lé parole dé femme tu kroi ke seul un homme men
étan plu jeune jentendé putin il pu lé noir ADAMS té démodé tu voi pa ke ton pull é mor
chte raconte sénégale loin dun monde calme ou j'naki jvi pri tri les leur é cé mounkare é nakir
séxion d'assaut é fé tourné kome du coca cola jé fé un diéze avec la vi é elle ma mi un kokar konar
k'aucun dolar ne mfasse séparé dun pote k'aucun tolar ne baisse lé bras pour finir en gros toxe
jdi cé mor paceke toucane regar le 46 fini le temp
dé carotte pére de kartié pui tu rpar en slip
la d'ou jvien beaucoup soufre de kleptomani
lé vielle veule entendre ouahh tu clak tro mamie
kan t'a no fille el ne gouteron pa au gouderon elle écouteron é éviteron lé coup de rein

apriori mé frére sfon vendre a dé pri horible
jpri oci yavé du son jé été pri o rithme
pui la é jenten , jecompare je questionne
jprépare le bon mal en chanten jconstate caisse cogne
FUCK ce ki dise putain vraimen sa pu ldin lé
musulmen son bon a rien a part niké dé bulding

LEFA:

é twa la matte un peu par la
bienvenu dan lpays ou ce ki son a sa tete par la
tors é a travers jors é a dravers ché mwa sa savére cho fo percévére sévére son sévére
le trés haut mate
malik al mout vien mvoir cinq foi par jours
donc il fau kjdonne la voi o zinc-voi cinq foi

Vídeo incorreto?