Toutes les nuits, je m'ennuieA me tourner dans mon lit,Ces images folles qui me hantent comme une ronde de pantins.Toutes les nuits, je m'ennuieA fûmer au pied du lit,Prisonnier du temps jusqu'à l'aurore, le corps fatigué, l'œiléteint.Toi, tu voles, pendant ce temps,Bordée de nuages blancs.Tu oublies ma présence et je reste seul dans ma nuit.Un jour, tu sais, je partiraiEn laissant à ton chevetUn mot écrit dans le noir :"Ne m'en veux pas, mais je pars.Adieu Kathy..."Toutes les nuits, je m'ennuieA traîner mon insomnieDans la chambre noire où tu t'absentes de la fin du jour aumatin.Toutes les nuits, je m'ennuieA étouffer ma folie.Je voudrais crier pour me défendre de ce cauchemar quim'étreint.Toi, tu voles, pendant ce temps,Bordée de nuages blancs.Tu oublies ma présence et je reste seul dans ma nuit.Un jour, tu sais, je partiraiEn laissant à ton chevetUn mot écrit dans le noir :"Ne m'en veux pas, mais je pars.Adieu Kathy..."

Vídeo incorreto?