C'est une pluie légèreQui court sur mon histoireDes lettres d'avant-guerreEt leurs parfums bizarresLes orgueilleuses alors avaient la fièvreEt passaient sans vous voirJ'voudrais leur dire une dernière fois bonsoirJ'm'en vais mourir dans l'air du soirDonnez-moi un concertJouez-moi du MozartApportez des lumièresBuvez en ma mémoireLes orgueilleuses auront au bord des lèvresDe si beaux mouchoirsC'est bien dommage je s'rai pas là pour voirJ'm'en vais mourir dans l'air du soir

Vídeo incorreto?