C'est dans ce jardin qu'autrefoisDans mon habit de joueur d'escrimeJe v'nais souvent apprivoiser les chatsQui s'dandinentJe portais toujours sur mon brasN'importe quoi de LamartineJ'regardais monter au ciel les ballonsQui s'débinent.Les petites filles modèlesSe moquaient bien de moiTu n'es pas connu disaient-ellesTu n'as pas l'air d'un roiLes petites filles méchantesAimaient jouer avec moiElles avaient une façon cruelleDe s'endormir dans mes bras.J'sais pas pourquoi j'te dis tout çaMaintenant que je vis sous les toitsJe peux regarder toute la villeLes chats se sont installés chez moiEt s'faufilentJe guette toujours vers la citadellePour voir si tu y danses encoreJ'ouvre mes poings pour en faire des jumellesDe bord.Les petites filles modèlesN'ont pas trouvé de roiElles ont perdu leur aquarellesOn n'les a pas trouvé chez moiLes petites filles méchantesOnt des amants qui les tutoientMoi j'n'ai jamais su garder cellesQui sont venues me voir parfoisJ'sais pas pourquoi j'te dis tout ça.

Vídeo incorreto?