Et l'orage a passé sur le village encore videLes gens sont arrivés, c'est le vieux chien qui les guideQuelqu'un s'avance au devant d'eux, la maison est jolieOn se présente un peu, voici l'enfant qu'on vous laisseDis bonjour au monsieur, il a la main bien épaisseLa dame ajuste son col bleu, comme on est bien iciMais Nicolas il veut pas qu'on l'embêteTout c'qu'il a dans la têteC'est qu'il veut rentrer chez luiJ'veux pas rester iciEt puis c'est la valise qu'on ouvre dans la cuisineL'odeur du bouillon froid, le chat noir dans la bassineLes voix qui montent au long du mur, la chambre est par iciEnfin c'est les adieux qui vous montent à la poitrineFaut être raisonnable, on a promis des tartinesCe soir tu dormiras bien mieux au milieu du grand litMais Nicolas il veut pas qu'on l'embêteTout c'qu'il a dans la têteC'est qu'il veut rentrer chez luiJ'veux pas rester ici

Vídeo incorreto?