Jonathan se tord, se pâme, se cramponne en vain
Le picador a terminé
Une lance en fer se dresse, que danse le venin
Dans son bras elle vient se planter

Je ne jure de rien

Jonathan embrasse la terre, pleure ses morts, revient en arrière
Où donc sera-t-il demain?
La câme isole c'est un fait
Tue le corps ramollit la tête

Je ne jure de rien

On a beau courir, courir
Quand l'histoire s'arrête un peu trop tôt
Les doutes viennent fleurir les tombeaux
Pourquoi nous en fait, oui nous famille parfaite
Non, rien à ajouter… Silence… coupez

Silence signe distinctif de l'absence, en l'occurence
Nous écrase du lourd poids de son sens
On croit tout savoir, on ne connait rien

C'est pourquoi je ne jure de rien
C'est pourquoi je ne jure de rien
C'est pourquoi je ne jure de rien

Couvrons le corps du mort, encore un effort
Allez! Souvenez-vous quand vous hurliez
Toutes vos certitudes et vos sales habitudesqui trônaient
Vous vous pensiez protégés
On ne peut tout prévoir même si l'histoire se répète
Quoi qu'il advienne tout peut changer demain
C'est pourquoi je ne jure de rien

Vídeo incorreto?