Tirer une tête d'enterrement ou rire à s'en pisser dessusLe bonheur on l'convoite tellement qu'y a plus moyen qu 'on resteen chienJ'te l'dis clairement les gens, les sentiments, j'en faisabstractionPas un sentiment proche de ma réactionTous mes proches sont sous tension, sans vaille-tra pour laplupartEn prêchant, dehors au clair c'est embrouille avec le daronet c'est reti-parDes phrases qui blessent comme des coups d'schlasses1 ou 2 s'barre bien gé-char, une de mes faiblesses et aprèsIci on s'soigne tous à la médecine douceHélas, la vie est une sacrée tass, une bonne taffe, j'tousseEt là, j'touche le fond, les cernes sous mes yeux prennentformentAu fond, tu pourras lui dire j'suis un jeune qui pète pas laformeAigri, le visage amaigri, face d'arabe d'aigri, physique ingratAutour de moi, tout pare en vrille, situation plus que ve-graRien d'marrant, si ta bêtiseJ'crois y a vraiment de quoi s'faire du mourronsJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeMon quotidien, biffetons, shit, baston, j'me relaxe à ma façonPour la seule et bonne raison que l'chèque j'l'ai qu'une foisJ'suis encore chez ma mère, c'est pas à trente piges, frèreQue j'pourrais m'permettre de tout refaireLes jours défilent, j'me demande c'que l'futur me réserveVa savoir, j'prie pour ma famille, que Dieu les préserveLe soir, j'vois des potes tiser, friser l'comaA croire que le malheur les a hypnotiserSi on s'mettait à chialer pour toutes nos galèresJ't'assure qu'on chialerait encore et j'aimerais bien qu'onprouve le contraireBordel, les gens nous montrent du doigtEt après, on penserait qu'cette attitude pourrait nous donner durespectOn vit comme on vit, on est comme on estEt puis c'est tout, chacun a ses règles, ses traditionsLe reste on s'en foutSi j'pose, j'cause la zizanieC'est qu'le Tunisiano ose dire des chosesÇa va ça va pas, y a des hauts, y a des basJ'compte pas faire débat, la France a causé des dégâtsDonc on vivra même si on doit souffrirJ'n'ai jamais baisser les bras même si j'm'efforce desourireJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe n'sais plus si j'dois rire ou pleurer, me taire ou crierJ'fais le tri et pense que prier est l'seul moyen pour laisserl'soleil brillerCertaines choses me plient en 4 et d'autres me foutent la rageUn espèce de contraste comme le beau temps qui chasse l'orageJ'suis gris, ma vie n'est pas rose, putain j'en vois de toutesles couleursLe soir, je tape une dose, n'enfume la race, j'oublie mesdouleursMais pour l'heure, j'ne suis qu'un mec de plus sur c'navire quichavireC'navire qu'on appelle la France, notre souffrance, leur donne àtous le sourireMe parles pas d'horoscope ni même d'avenirLes choses se passent, tu ris, tu pleures et puis tu meursTout est écrit, le temps s'efface et filsLa vie ne laisse que des cicatrices, c'est triste à direQu'aujourd'hui même si tu te casses la gueuleFaut savoir garder le sourireSaisir les bonnes occases, pas faire de sa vie un film comiquetout nazeA base de phrases, la larme mélancoliqueLa larme qui fait déborder le vaseFils, autour de toi faut être à la hauteur de soi, jecroisQue si t'attends rien d'la vie c'est normal qu'au finale elle tedéçoitMais ne baisses pas la tête, non, ne déposes pas les armesAujourd'Hui, nos familles pleurent, j'te jure qu'demain ellesleur verseront des larmesLa vie est trop courte, je n'cesse de m'le direEt plus les jours passent et plus j'en ai rien à cirerPas l'temps d'l'admirer, on dirait qu'ça n'cesse d'empirerDans la spirale, j'suis aspiré et j'irais peut-être demainsous l'gazon faire une viréeJ'préfère en rire et kiffer à bloc les chirés, mes potes, lesvirésMais pour l'moment passe moi le s... , laisse moi tirerJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charmeJe sais qu'c'est dur mais n'baisse pas les armesMême si tu passes du rire aux larmesPense au futur, la vie est pure et pleine de charme

Vídeo incorreto?