Y a cette pervenche qui se fait insulter par le proprio duvéhiculeQu'elle vient tout juste d'aligner, fâché ce dernier labousculeY a ce mec qui vend sa merde aux gosses en mal de rêveEt ce gars qui rentre foncé-dé chez lui à l'heure ou ses rents-pase lèventY a cette mère de famille qui s'inquiète pour son filsEt dès qu'il sort le soir à peur des contraintes de la policeY a cet adolescent qui sort de boîte et qui tientmême plus debout,Trop d'alcool dans le sang, y prend le volant et trouve la mortau boutY a cet homme qui hait les nègres, les bicots même lesjuifs,On appelle ça un fils de pute y a pas d'autres adjectifsY a ces riches bourgeois qui s'vouvoient entre frères et sœurs,Se croyant supérieurs car nous n'avons pas les mêmesvaleursY a cette racli qui présente son p'tit ami à ses rents-paIl s'avère que c'est un rabza et à leurs yeux ça ne passe pasY a ce jeune qui rêve de flingues, de tunes, de trucs dedingueQui ferais n'importe quoi pour pas passer pour une baltringueY a ce lascar irresponsable et inconscientQu'à quelque chose à prouver aux gens et qui purge 10 ansY a c'connard qui veux me la faire à l'envers j'le vois venir àdes kilomètresIl sait pas qui s'avère qu'au bout du compte c'est moi qui vaislui mettreY a cet femme qui pleure à genou devant la tombe de son filsElle n'a que ses yeux pour pleurer et sa haine envers la policeEt se tocard sûrement endormi pas réveillerQui gagne 50 millions au Lotto et qui va pas les chercherEt cette vieille peau, qui tapine et ramène pas d'ients-cliElle met pas l'barreau même au plus pervers des papiRegarde ce SDF que le système a excluÇa fait 6 ans qu'il dort dehors sa seule famille à lui c'est larueY a ce personnage qui demande des fonds pour la recherche,Qui détourne le capital et en fait bon usageEt y a ce kamikaze qui s'apprête à faire un attentatsuicideDans un bus prise d'otage bombonnes de gaz, big homicideY a ce jeune de cité qui aimerait tant changer d'air,Quitter les tours de béton pour une villa près de la mer,Ouais y a ce chauffeur de bus constamment angoissé et stresséQui bosse en banlieue chaude et a peur de s'faire agresserY a cette femme qui apprend sa stérilité elle qui projetaitd'avoir des enfants,Pour l'adoption elle peut opter mais sera jamais une vraie mamanY a cette gamine qui perd sa virginité prématurémentEt qui devient rapidement une fille que l'on embobine facilementEt tous ces huissiers de justice qui déboulent chez toi,T'as pas d'maille eux y s'en foutent ils emportent tous c'quet'asY a cette meuf qui joue la tasse et qui t'as kifféDonc t'es partis à la chasse tu l'as bluffer et tu l'as niquéPar la suite elle t'harcèle mais quand tu lui dis qu't'es déjàcaséCette grosse pute te fait ber-tom quand elle t'accuse de l'avoirvioléeY a cette pouilleuse qui s'prend pour une bombe atomiqueAlors qu'en fait c'est une crasseuse pleine de mimiques et detiminics,Et y a se teubè qui fourre une tasse sans savoir qu'elle à ledas'Pas mettre de pote-ca c'est yes mais jouer au con c'est açEt ce pauvre type qui se dit homme et machoSans fierté marié à une actrice de film pornoEt y a ce gros crevard qui veut rien lâcher c'est tout poursa poire,Prétentieux et avare le genre de mec qui fout le cafardEt ce mec qui arrondis ses fins de mois en vendant du shitEt cette femme qui s'dit saine alors qu'elle suce des bitesY a ce gamin abusé physiquement par son professeurBlotti dans la peur devant ces parents qui s'doutent de rienY a des tit-pe qui ont grandi trop vite là où j'habiteIls ont déjà tous fumé du shit ou font du bizness illiciteEt y a cet homme qui frappe sa femme quand il a trop buEt ce gosse qui fugue de chez lui croyant que ses parents nel'aiment plusEt y a ce prêtre de l'église catholique,Impliqué dans un réseau de pédophilie frappant l'Asie etl'AfriqueEt y a ce rappeur qui bluff les auditeurs et se fait passer pourse qu'il n'est pas,A se qui parait t'es un killer t'es qu'un MC fils à papaEt cette meuf perturbée psychologiquement,Personne le sait mais son père l'a violée quand elle avait 9 ansEt ce chômeur fini désespéré, poussé à boutDevenu braqueur d'un soir et qui tente le tout pour le toutY a ce faible d'esprit qui se fait endoctriner de-spee,C'est devenu un ne-ski un bouffon frustré repentitY a ce jeune milliardaire qui mène une vie de châteauEt cette famille dans la misère qui survit dans le ghettoY a des meufs graves qui tisent et qui bédavent,Nymphomanes qui s'font ner-tour pas plus de 20 mecs dans lescavesEt cette conseillère d'orientation qui m'a niqué ma scolaritéJ'avais des capacités que j'ai soit disant pas exploitéEt y a ces hommes qui n'aiment plus faire la fête,Qui veulent que leur vie s'arrête et qui finissent avec uneballe dans la têteOuais y a se politicien candidat à la présidenceQui fait de belles promesses au peuple puis y se tire envacancesY a ce condé qui bédave de la keuss qu'on dé,Tourner sur la conso des jeunes qu'il vient d'interpellerEt y a ce mec qui garde la foi malgré cette vie de chienCelui qui en chie dans sa vie mais qui dira tout va bienEt ce tueur en série qui compte 7 morts à son actifQu'agit en banlieue parisienne et qu'es toujours fugitifEt si tu te demandes pourquoi on te raconte tant de chosesimmondesC'est qu'apparemment il faut de tout pour faire un mondeY a des mecs comme moiOu des mecs comme luiY a même des mecs comme toi ...Ça donne le monde ou l'on vie ...

Vídeo incorreto?