Je suis sans profondeur, à peine l'effet d'une cause
Etendu plein de langueur, en n'en attendant pas grand-chose
Et je ne peux rien y changer, quand je suis dans cet état
D'un esprit momentané, privé du souvenir de toi

Comme je suis sentimental, pour ne pas dire suranné
J'ai encore pas mal de mal, avec mon succédané
Et je fuis l'inopiné, sans opinion faute de joie
D'un esprit momentané, privé du souvenir de toi

Et je dois bien m'accoutumer, d'une impatience qui n'attend rien
De qualité surqualifiée, à peu de fin vu mes moyens
Quand je ne suis nécessité, par rien d'autre que les choix
D'un esprit momentané, privé du souvenir de toi

Aujourd'hui, et peu m'importe, je ne ferai rien de bien
Et il n'y a rien qui ne m'exhorte, à ne pas faire pareil demain

N'ayant plus de spontané, autant qu'il peut l'être parfois
Qu'un esprit momentané, privé du souvenir de toi

Vídeo incorreto?